Paroles d’autrices-étudiantes et d’auteurs-étudiants

Ce projet m’a appris qu’il est nécessaire de s’ouvrir aux autres pour bien vivre ensemble.

S’informer sur les différentes cultures et sur les différents modes de vie chasse la peur de l’autre et de ses différences.

En fait, il ne devrait y avoir aucune barrière entre les peuples lorsqu’il y a quelque chose qui menace la vie d’un peuple.

J’ai appris qu’il se cachait une histoire tellement intéressante derrière chaque personne qui a participé au livre.

Pour moi, ces personnes réfugiées sont une source de courage qui m’ébranle constamment.

Il faut s’informer davantage sur leur culture et leur pays d’origine pour être en mesure de comprendre d’où ils et elles viennent et ce qu’ils et elles ont vécu.

Entrer en contact directement avec des personnes réfugiées et écouter leur histoire est une expérience que je n’oublierai jamais et même que je recommencerai n’importe quand.

Ce projet a animé ma foi en l’humanité.

Surtout, il faut tellement, mais tellement, laisser tomber nos préjugés

J’ai appris à quel point le monde peut être injuste. Mais aussi à quel point il y a des gens qui veulent le rendre meilleur, ce qui m’a permis de ne pas perdre mon optimisme.

Ce projet sur les personnes réfugiées m’a énormément fait grandir.

Au travers de ce projet, j’ai découvert en moi une profonde volonté d’être ouverte aux autres dans ma vie.

Il est fascinant de constater à quel point nous ignorons l’histoire des gens autour de nous.

En découvrant la réalité de ces personnes réfugiées, la population n’a d’autre choix que de comprendre leurs besoins.

Je veux davantage m’engager pour contrer les injustices subies par les personnes que l’on n’écoute pas.

À travers ce projet, j’ai changé, j’ai évolué, j’ai grandi et je souhaite que d’autres puissent en faire autant en lisant nos textes inspirants.

Québec peut être une ville ouverte

Il est primordial de s’ouvrir aux autres pour mieux vivre ensemble

Nous ne pouvons pas être indifférents.

Licence

Symbole de Licence Creative Commons Attribution 4.0 International

Québec ville refuge de Florence Piron est sous une licence Licence Creative Commons Attribution 4.0 International, sauf indication contraire.

Partagez ce livre