À propos de l’autrice et des traducteurs

Zeïnabou Assoumi SOW

Zeïnabou Sow est titulaire d’un doctorat unique en didactique/didactologie des langues/cultures soutenu en 2004 à l’Université Paris III Sorbonne Nouvelle. Elle est enseignante chercheuse à l’École Normale Supérieure de l’Université Abdou Moumouni de Niamey où elle dispense des cours de didactique du Français Langue Etrangère (FLE) et/ou Seconde (FLS), de grammaire française et de linguistique contrastive.

Ses domaines d’intérêt et de recherche sont les questions liées aux langues et cultures. Elle s’intéresse aux conditions de production des objets linguistiques et culturels, notamment les contextes (politique, institutionnel, social et didactique), à la problématique de l’enseignement bilingue langues nationales/français, aux contenus culturels dans l’enseignement des langues et à la didactisation des genres littéraires oraux.

Maru BUKARI

Après 19 ans de carrière dans l’enseignement de base, Maru BUKARI entra à la Faculté des Lettres et Sciences Humaines (FLSH) de l’Université Abdou Moumouni de Niamey où il obtint sa Licence ès-Lettres option linguistique. Maru est présentement agent à la Direction des Curricula et de la Promotion des Langues Nationales (DCPLN), division aménagement linguistique, cellule fulfulde. Il a suivi plusieurs formations en transcription-traduction fulfulde-français, français-fulfulde, en morphosyntaxe fulfulde, en élaboration de dictionnaire bilingue. Rédacteur de manuels scolaires pour les écoles bilingues du Niger, il a participé à l’élaboration de manuels scolaires bilingues fulfulde-français entre autres (dewtere ɗemngal hitaande 1,2,3,4; tinndinirde ɗemngal hitaande 1,2,3,4; dewtere hiisa hitaande 1,2, 3,4; tinndinirde hiisa hitaande 1,2,3,4) et d’un lexique bilingue français-fulfulde pour l’enseignement primaire. Maru s’intéresse à tout ce qui est manuel scolaire bilingue fulfulde-français, ainsi qu’aux livrets de lecture pour enfants fulfulde-français, notamment des contes et histoires en fulfulde incitant les enfants à aimer et à améliorer leur lecture et leur écriture.

Hamma BUKARI

Instituteur, titulaire d’un CAP (Certificat d’Aptitude Pédagogique), Hamma BUKARI servit pendant 13 ans dans le système traditionnel avant d’opter pour l’enseignement bilingue fulfulde-français en 1985. À la suite de sa formation en transcription et morphosyntaxe du fulfulde, Hamma fut affecté à l’INDRAP (Institut National de Documentation, de Recherche et d’Animation Pédagogique) pour assurer la formation et l’encadrement des enseignants bilingues fulfulde. Il occupa cette fonction jusqu’en 2002, année à laquelle il fit valoir ses droits à la retraite. Durant cette période, tout en assurant la formation et l’encadrement des enseignants bilingues fulfuldephones, il a participé à l’élaboration de manuels et de lexiques pour les écoles bilingues  fulfulde parmi lesquels des lexiques terminologiques des maths, de sciences d’observation : dewtere ɗemngal, dewtere hiisa, dewtere anndal de niveau 1, 2, 3.

Bien qu’étant à la retraite, Hamma continue à participer aux activités des institutions en charge de la promotion de l’enseignement bilingue au Niger. Membre rédacteur de l’arrêté orthographique fulfulde n° 211 du 19/10/1999, il est actuellement membre rédacteur du dictionnaire Dico+ fulfulde-français en gestation de la fondation Karanta pour sept pays d’Afrique de l’Ouest (Niger, Burkina, Mali, Sénégal, Gambie, Côte-d’Ivoire,  Guinée).

Il s’intéresse à tout ce qui participe à la promotion et à la valorisation de l’enseignement bilingue (élaboration des supports d’enseignement : lexiques spécialisés, manuels et guides scolaires, dictionnaires).

***

Tinndungo dow Zeynabu Soo

Zeynabu Aasumi SOO no joom doktoora go’oto mo annde jannginol/jannginirgol ɗemle/finaa-tawaaji mo o heɓi hitaande 2004 ton Paari III Sorbon Keso. O lugginɗinoowo annde jannginoowo Lekkol Normal Superiyer mo Unibersite Abdu Muumini mo Nyamey to o jannginta jannginol Faransiire Ɗemngal Jananal (FLE) naa/e ɗiɗaɓal (FLS) e ɗemɗiyankaaku  ceertiral.

Fannuuji ɗi o yiɗi gollude dow muuɗum’en e lugginɗinde annde woni ko daari jannginol ɗemle finaa-tawaaje, hano laabi no ɗe jannginirtee, non duu ngontire (pilitik, hakkilanaaku, ko reenndo e jannginol), ko daari duu jannginol ɗemle. Ɗemle leydi/faransiire, loowdi finaa-tawaa nder jannginol ɗemle ɗen e jannginirgol iri fillaaji annde pillaaɗi.

 Tinndungo dow Maru Bukari

Gaɗa duuɓi 19 nder jannginol janngirɗe pamare, Maru BUKARI naati janngirde mawnde nde annde alkule e anndeeji himɓe (FLSH) nde Unibersite Abdu Muumini mo Nyamey to o heɓi ɗerewol Liisensi makko mo Es-Leeter fannu ɗemɗiyankaaku.

Maru, joon oo, no golloowo nder gollirde keyɗintinol janndeeji e ɓamtaare ɗemle Leydi (DCPLN), suudu moƴƴinol ɗemɗiyankaaku, fedde fulfulde. O heɓii janndeeji ɗuuɗuɗi dow binndol/baylol fulfulde-faransiire, faransiire-fulfulde, dow mbaadi lelngo fulfulde, dow wallifagol saggitorde ɗemɗiyankoore. Binndoowo dewte jannginirɗe ngam janngirɗe ɗenɗiyankooje ɗe Niijer, o fottii he wallifagol dewte jannginirɗe janngirɗe ɗemɗiyankooje fulfulde-faransiire hano ɗe dewtere ɗemngal hitaande 1, 2, 3, 4; tinndinirde ɗemngal hitaande 1, 2, 3, 4; dewtere hiisa hitaande 1, 2, 3, 4; tinndinirde hiisa hitaande 1, 2, 3, 4; caggitorgel ɗemɗiyankoore nde faransiire-fulfulde ngam janngirɗe pamare.

Maru no yiɗi golla dow huunde fuu ko woni dewte jannginirɗe nder janngirɗe ɗemɗiyankooje fulfulde-faransiire, fahan duu he ndewtoy fulfulde-faransiire beydoohoy jannde koy sukaaɓe, hano koy taali e taariikiiji nder fulfulde ngaɗoohoy ekkitotooɗo yiɗa e moƴƴina jannde-binndi.

Tinndungo dow Hamma Bukari

Jannginoowo, gooduɗo ɗerewol mawngol ngol jannginooɓe (Certificat d’Aptitude Pédagogique « CAP »), Hamma BUKARI jannginii duuɓi 13 nder janngirɗe jannginooje nder faransiire fadde makko suɓaade yaha jannginowa nder janngirɗe ɗemɗiyankaaku fulfulde-faransiire hitaande 1985.

Gaɗa jannde makko dow binndol e mbaadi lelngo fulfulde, Hamma yahraama gollirde mawnde nde leydi to dewte e jeewtol fannu jannde wi’eteende  « INDRAP» ngam o janngina, o walla jannginooɓe ɗemɗiyankooɓe fulfulde. Gollal ngal o jooɗii nder muuɗum faa hitaande 2002 to o yahi antere. Nder wakkati oo fuu, imo janngina e walla jannginooɓe ɗemɗiyankooɓe haalooɓe fulfulde, o fottii nder wallifagol dewte e caggitorkoy ngam janngirɗe ɗemɗiyankooje fulfulde nder majje (caggitorkoy kelme hiisa, annde taskaaki, dewtere ɗemngal, dewtere hiisa, dewtere anndal ɗe hitaande 1, 2, 3).

Baa ko imo woni antere, o tinnake imo fottowa to golle nder gollirɗe kawjiiɗe ɓamtaare jannginol ɗemɗiyankaaku nder Niijer.

Hamma heɓii janndeeji ɗuuɗuɗi dow mbaadi lelngo fulfulde, binndol dewte jannginol (Buwake 1990).

Ɗum ɗon walli mo o tawaa binndoowo nder fedde winnduɓe laawol mbinndiri fulfulde ngol lammba 0211/MEN/SP-CNRE mo 19/10/1999, imo tawaa faa hannden binndoowo nder fedde winndooɓe saggitorde Diko +  fulfulde-faransiire nde gasaay ginan nde waaldeere KARANTA ngam leyɗe 7 ɗe Afirik mo gorgal (Niijer, Burkina, Mali, Senegal, Kuduwaaru, Gammbi e Gine).

Hamma no yiɗi golla dow huunde fuu ko woni ɓamtaare e darja jannginol ɗenɗiyankaaku (wallifagol nawtorteeɗi jannginol hano: caggitorkoy fannu fannu, dewte e tinndinirɗe jannginol, caggitorɗe).