Éthiopie

D’une superficie de 1 137 000 km2 et deuxième pays d’Afrique par sa population, l’Éthiopie partage ses frontières avec l’Érythrée, la Somalie, le Soudan, le Kenya et Djibouti. Depuis l’indépendance de l’Érythrée en 1993 (ancienne province éthiopienne), l’Éthiopie n’a plus d’accès à la mer. Située en zone tropicale et à proximité de l’océan Indien, l’Éthiopie est traversée par plusieurs zones climatiques et présente une forte biodiversité. Deuxième plus ancienne nation chrétienne au monde, l’Éthiopie est aujourd’hui constitutionnellement laïque, même si de nombreuses croyances coexistent : orthodoxes monophysites, catholiques et protestants, musulmans, falachas et animistes.

Berceau de l’humanité, les plus anciens hominidés ont été retrouvés en Éthiopie. Avant 1270, le royaume cosmopolite d’Aksoum permit le développement de l’alphabet éthiopien. Sous la dynastie salomonide de 1270 à 1974, le pays vécut une longue période de développement culturel, administratif, d’extension territoriale et de guerres. En 1923, l’Éthiopie devint le premier pays africain adhérant à la Société des Nations. C’était le début d’une ère de modernisation dans tous les domaines : abolition de l’esclavage, première constitution, construction d’écoles, réforme de l’économie, centralisation du pouvoir politique. Cela n’empêcha toutefois pas le déclenchement de guerres, de rébellions et de massacres dans les années qui suivirent. Depuis l’entrée en vigueur de la constitution éthiopienne de 1994, l’Éthiopie repose sur un système fédéral et est divisée en neuf régions et deux « villes-régions » disposant de leur propre gouvernement et d’un droit constitutionnel à l’autodétermination et à la sécession.

L’Éthiopie est signataire de la Déclaration des Nations unies depuis 1942 et est l’un des 51 États membres fondateurs de l’ONU. Addis-Abeba est aujourd’hui le siège de la Commission économique pour l’Afrique (CEA) et de l’Union africaine. L’Éthiopie est affectée par les changements climatiques, ainsi que par certaines politiques et réglementations internationales : elle devra œuvrer pour assurer la sécurité alimentaire et la santé de la population. Également, la lutte contre le terrorisme est préoccupante, puisque le pays reçoit de nombreux réfugiés en provenance des pays voisins ravagés par les conflits internes et les mouvements extrémistes.

License

Icon for the Creative Commons Attribution 4.0 International License

Éthiopie by sous la direction de Florence Piron et Piron, Florence et al. is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 International License, except where otherwise noted.

Partagez ce livre

Commentaires/Errata

Les commentaires sont clos.