Avant-propos

   Les données statistiques fiables sont utiles à plusieurs égards. Elles permettent d’appréhender les besoins socioéconomiques, de les évaluer et de dégager les problèmes ainsi que les enjeux ou défis stratégiques de développement. Leur utilité est à la fois politique, sociale et économique. Elles sont ainsi en amont (identification des besoins et enjeux/défis) et en aval (appréciation des résultats) de tout processus de planification socioéconomique. La production de données et de connaissances statistiques est donc incontournable dans la mise en œuvre du suivi/évaluation de toute action, projet et programme. Les données statistiques constituent d’ailleurs la matière première du développement socioéconomique de toute société. Ces données doivent cependant être produites de manière à être fiables et efficientes, puisqu’elles sont sensibles et que leur qualité influence considérablement la planification des projets/programmes, l’élaboration des budgets ainsi que la conception des plans de suivi-évaluation.

Malheureusement, inconsciemment ou par négligence, après plus d’une décennie de décentralisation, la collecte et la disponibilité de données statistiques demeurent un luxe, pour les collectivités décentralisées du Bénin. C’est d’ailleurs l’une des explications fondamentales des très faibles performances des plans de développement des communes, même en ce qui concerne les actions ou projets/programmes initiés ou appuyés par les partenaires au développement et les ONG.

Créée dans un tel contexte, l’École Nationale de la Statistique, de la Planification et de la Démographie de l’Université de Parakou (ENSPD/UP) s’est donné comme objectif d’apporter une réponse à ce défi majeur du développement local. Ses travaux de terrain ciblent prioritairement, à cet effet, les collectivités décentralisées du Bénin et servent de cadre de pratique de terrain et de formation aux étudiants pour répondre à la vision pédagogique, celle de combiner les cours théoriques aux activités pratiques en vue de faire des apprenants, des diplômés opérationnels. L’étude des systèmes démographiques ou familiaux et, en particulier, les relations intra-familiales et les activités économiques se situent au centre de ses opérations de collecte, en relation avec la question centrale du Développement Durable.  Cet ouvrage, « POPULATION, ACTIVITÉS ÉCONOMIQUES, SCOLARISATION SANTÉ DE LA REPRODUCTION », est une valorisation scientifique des premières enquêtes réalisées par l’ENSPD en 2015 et 2016 dans l’arrondissement de Tchaourou, département du Borgou, au nord du Bénin.

Dans cet ouvrage qui valorise le travail des enseignants et des étudiants, dans leur quête d’apporter une réponse concrète au déficit de données statistiques sur la population dans les collectivités décentralisées, les caractéristiques de la population, les activités économiques, la scolarisation et la santé de la reproduction des adolescents et jeunes (SRAJ) sont abordées sous le prisme de facteurs essentiels de politique et de planification efficiente du Développement Durable des collectivités locales. Ce sont, aujourd’hui, des Enjeux majeurs de Développement Durable, tout comme le changement climatique. Elles affectent la productivité et agissent comme barrière robuste au Dividende Démographique. C’est pourquoi les chapitres de l’ouvrage sont conçus et organisés de manière inter-dépendante pour favoriser leur utilité à la planification et aux actions communautaires (projets/programmes sociaux) à Tchaourou.

Je voudrais remercier chaleureusement tous ceux et celles qui ont favorisé l’aboutissement de ce noble projet de production et de valorisation de données statistiques, en particulier, les collègues co-directeurs de l’ouvrage : Judicaël Alladatin et Maxime Agbo, les contributeurs, les évaluateurs des chapitres, les étudiants et les populations de Tchaourou, ainsi que les traducteurs en langues nationales, pour leur collaboration.    L’édition de cet ouvrage bénéficie du partenariat tripartite APSOHA-ASBC-ENSPD. Je tiens à remercier à cet effet l’APSOHA, les acteurs de la maison d’édition « Sciences et Biens Communs », sa directrice Florence Piron et la reviseure linguistique Érika Nimis, ainsi que tous les autres partenaires de L’ENSPD. Je salue, notamment, l’Institut National d’Études Démographiques (INED). Merci aux lecteurs pour leur intérêt, et, d’avance, pour leurs commentaires et leurs contributions (via le site web de l’ENSPD www.enspd-benin.org) à l’amélioration des prochaines éditions.

 

Mouftaou Amadou Sanni

Directeur du LaReSPD-ENSPD /UP         

License

Icon for the Creative Commons Attribution 4.0 International License

Avant-propos by Mouftaou Amadou Sanni is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 International License, except where otherwise noted.

Partagez ce livre