Les Éditions science et bien commun

Les Éditions science et bien commun sont une branche de l’Association science et bien commun (ASBC), un organisme sans but lucratif enregistré au Québec depuis juillet 2011.

L’Association science et bien commun

L’ASBC a comme mission de stimuler la vigilance et l’action pour une science publique au service du bien commun. À cette fin, elle s’emploie à :

  • Défendre et promouvoir une vision des sciences au service du bien commun;
  • Colliger, analyser, produire et diffuser de l’information sur la science et sur ses rapports avec la société;
  • Soutenir, promouvoir ou organiser des expériences de démocratisation des sciences;
  • Organiser des expériences de débat public sur diverses facettes des sciences;
  • Mettre en place des expériences de rencontre entre le monde scientifique et d’autres sphères sociales (ex. le milieu artistique, le milieu politique, etc.);
  • Offrir un service d’orientation des groupes de la société civile dans le monde universitaire;
  • Offrir, sous réserve de la Loi sur l’enseignement privé (L. R. Q., c. E-9.1) et de ses règlements, des formations sur la responsabilité sociale, la science avec les citoyens et l’éthique des sciences.

Sur son site Web se trouvent de nombreuses informations sur ses activités et ses publications. Il est possible de devenir membre de l’Association science et bien commun en payant un tarif modeste.

Pour plus d’information, écrire à scienceetbiencommun@gmail.com, s’abonner à son compte Twitter à @ScienceBienComm ou à sa page Facebook : https://www.facebook.com/scienceetbiencommun

Les Éditions science et bien commun

Un projet éditorial novateur

  1. Les livres publiés par les ÉSBC seront toujours en accès libre sur le web, même s’il sera possible de commercialiser les versions imprimées ou électroniques.
  1. Dans le but de rendre toujours plus accessible la connaissance, les ÉSBC acceptent et encouragent la publication de livres plurilingues qui rendent visibles des langues « locales » ayant une importante tradition d’écriture, en plus du français.
  1. Les ÉSBC s’engagent dans la lutte pour la justice cognitive, notamment la réduction de l’invisibilité sur le web de la recherche qui se fait dans les pays francophones des Suds. C’est pourquoi elles privilégient les ouvrages collectifs permettant à des chercheurs ou à des doctorants de plusieurs pays des Suds et du Nord de publier ensemble, ainsi que des ouvrages destinés en premier lieu à des chercheurs et étudiants issus des pays francophones des Suds.

Le catalogue

  • Ouvrages scientifiques : des manuscrits originaux, des thèses ou des mémoires, des collectifs, des rééditions numériques, etc., rédigés de manière à être accessibles à un large public des pays du Nord et des Suds;
  • Ouvrages de science citoyenne ou participative, de vulgarisation scientifique ou qui présentent des savoirs locaux et patrimoniaux;
  • Essais en études sociales des sciences, en éthique des sciences ou sur les politiques scientifiques;
  • Anthologies d’articles en libre accès sous licence Creative Commons sur des thèmes reliés à la science ouverte;
  • Manuels de méthodologie de la recherche ouverte;
  • Manuels académiques (recueils de textes ou notes de cours).

Les ouvrages collectifs devront inclure des hommes et des femmes des pays du Nord et des pays des Suds, afin de refléter la pluralité recherchée par la justice cognitive. Le catalogue lui-même reflétera cette pluralité aussi incarnée dans le comité de direction et le comité éditorial.

Pour l’accès libre et universel, par le biais du numérique, à des livres scientifiques publiés par des auteures et auteurs de pays des Suds et du Nord

Pour plus d’information :  écrire à info@editionscienceetbiencommun.org

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *