Préambule

Hervé Breton, Marie-Claude Bernard et Florence Piron

La parution en 1918 de l’ouvrage de Thomas et Znaniecki The Polish Peasant in Europe and America : monograph of an immigrant group constitue un des moments inauguraux qui ont marqué et transformé les sciences sociales. Pour comprendre et caractériser le rôle et l’influence de cet ouvrage dans la constitution de paradigmes de recherche mais également de pratiques en éducation et formation des adultes, un travail généalogique est à conduire. Cela suppose de chercher à comprendre, dans la durée, les modalités par lesquelles des communautés scientifiques s’intéressent, s’approprient, mobilisent des méthodes, des outils, un rapport au terrain qui, graduellement le caractérisent. Cent ans après cette parution, soit en 2018, deux colloques soutenus par l’ASIHVIF ont été co-organisés. Le premier s’est déroulé à Wroclaw, entre le 11 et le 13 mai 2018. Organisé par l’université de Basse-Silésie, en Pologne, il a permis la rencontre de chercheuses et chercheurs impliqués dans les courants des histoires de vie et de la recherche biographique en éducation et formation des adultes. Son objet : interroger la « Vitalité des approches biographiques ». Il fut suivi d’un second événement scientifique international, organisé par l’Université de Tours (France) en novembre 2018, intitulé « Les sciences sociales à l’épreuve du terrain : logique d’enquête, approches narratives et dynamiques coopératives depuis l’École de Chicago ». Ce second colloque a eu pour objet d’examiner les apports et effets des travaux de l’École de Chicago sur les rapports aux terrains, les formes de connaissances et les méthodologies d’enquête dans le domaine des sciences humaines et sociales.

L’année du centenaire de l’ouvrage de Thomas et Znaniecki aura donc été l’occasion de deux colloques internationaux dédiés aux approches narratives et biographiques, dans le domaine des pratiques éducatives mais également du point de vue de la recherche, des approches qualitatives, du rapport au terrain[1]. Leur organisation a été supportée et nourrie par des partenariats scientifiques entre trois universités : l’Université de Basse-Silésie (Pologne), l’Université Laval (Québec, Canada) et l’Université de Tours (France). Ces actions partenariales ont pris différentes formes : mobilités enseignantes dans le cadre d’accords Erasmus  (notamment entre l’Université de Tours et l’Université de Basse-Silésie), mobilité scientifique dans le cadre du programme « Chercheur invité » entre l’Université Laval et l’Université de Tours. Ces actions conjointes entre enseignants-chercheurs et enseignantes-chercheuses mais également entre établissements universitaires ont été l’occasion de publications dans les revues Chemins de formation (2019) et Le Sujet dans la cité (2019), notamment. La parution du présent ouvrage est également à situer dans cette dynamique partenariale.

La vie dans la recherche comporte ses moments de relatif isolement, d’entretiens prolongés avec les auteur(e)s au travers de leurs écrits, ou avec des données de terrain dans lesquelles il est nécessaire de s’immerger pour comprendre. Elle est également affaire de réseaux, de confiance mutuelle, de controverses heuristiques. Ces dynamiques partenariales adviennent le plus souvent par les rencontres interpersonnelles entre chercheurs et chercheuses. Pour perdurer, ces travaux s’appuient sur des moyens qui permettent de les organiser et de les inscrire dans la durée. Cela suppose une volonté institutionnelle et politique que les Livres en ligne du Centre de recherche et d’intervention sur la réussite scolaire (LEL du CRIRES) et les Éditions science et bien commun (ESBC) manifestent en proposant des publications diffusées en ligne et en libre accès sur le Web 2.0. Lorsque les dynamiques interindividuelles entre chercheurs et chercheuses sont synchrones avec les moyens mis en œuvre pour favoriser la coopération internationale au sein des universités, il convient de le remarquer et de le saluer. Ce préambule en est l’occasion et le témoignage.

Références

Breton, H., Bernard, M.-C. et Robin, J.-Y. (dirs) (2019), « Vivre la maladie entre épreuve, récit et histoire », Chemins de formation, hors-série.

Breton, H. (dir.) (2019), « Raconter/Se raconter. Dits et non-dits du récit de soi », Le Sujet dans la cité – Revue internationale de recherche biographique, 9.

Grabowska, I. et Buler, M. (2019), « The centenary of “The Polish Peasant in Europe and America” through the contemporary concept of Social Remittances », Polish Sociological Review, 205 (1), 85-102.

Slowik, A. (2019), « Les origines de la recherche biographique en Pologne : Florian Znaniecki et ses travaux », Le Sujet dans la cité, 9, 155-169.

Thomas, W. I. et Znaniecki, F. (1918), The Polish Peasant in Europe and America : monograph of an immigrant group, Chicago, The University of Chicago Press.

***

Breton, Hervé, Marie-Claude Bernard et Florence Piron. (2019). « Préambule ». In Les voies du récit. Pratiques biographiques en formation, intervention et recherche (coordonné par Marie-Claude Bernard, Geneviève Tschopp et Aneta Slowik), p. xi-xiii. Québec : Éditions science et bien commun & LEL du CRIRES.


  1. D’autres événements dans le domaine de la sociologie ont soulevé ce centenaire. Par exemple, un symposium réunissant des sociologues américains et polonais à l’Université Adam-Mickiewicz à Poznán, co-organisé par l’Institut de sociologie de l’AMU, The Florian Znaniecki Scientific Foundation, The Harveford Institute of Public Sociology et la Florian Znaniecki Association; l’appel à textes de la revue Eastern European Countryside; ou l’article de Grabowska et Buler (2019) « The centenary of the “Polish Peasant in Europe and America” throught the contemporary concept of “social remittances” », publié dans la revue Polish Sociological Review.

License

Symbole de License Creative Commons Attribution - Partage dans les mêmes conditions 4.0 International

Les voies du récit de Hervé Breton, Marie-Claude Bernard et Florence Piron est sous une licence License Creative Commons Attribution - Partage dans les mêmes conditions 4.0 International, sauf indication contraire.

Partagez ce livre