Présentation des auteur-e-s

Juliane Anger est originaire de Saint-Pierre-et-Miquelon, elle termine aujourd’hui son master de sociologie à l’École de la Recherche de Sciences Po Paris. Son mémoire de recherche porte sur les parcours de personnes atteintes de fibromyalgie. Elle a réalisé plusieurs entretiens qui ont servi à la rédaction des portraits.

Courriel: juliane.anger@sciencespo.fr

Mathéa Boudinet est doctorante en sociologie au Centre de Recherche sur les Inégalités Sociales (CRIS) et au Laboratoire Interdisciplinaire d’Évaluation des Politiques Publiques (LIEPP) de Sciences Po Paris. Ses recherches portent sur l’emploi des personnes handicapées, les politiques publiques et l’articulation entre genre et handicap. Après avoir obtenu un master de recherche en sociologie en 2019, elle effectue actuellement un doctorat sur les parcours professionnels des personnes handicapées en fonction du genre, et participe comme chercheuse au projet de recherche « Handicap, genre et précarité professionnelle » avec Anne Revillard. Elle a notamment publié « Sortir d’ESAT ? Les travailleur·ses handicapé·e·s en milieu protégé face à l’insertion en milieu ordinaire de travail » (Formation Emploi, 2021), et tient un blog sur les actualités de sa recherche.

Courriel: mathea.boudinet@sciencespo.fr / Twitter: @MatheaBoudinet

Léo Le Roux est né-e en 2001 à Paris. Iel est assistant-e de recherche sur le projet “Handicap, Genre et Précarité Professionnelle” aux côtés de Mathéa Boudinet. Iel est titulaire d’un Bachelor du Collège Universitaire de Sciences Po Paris. Iel se dirige vers un master de recherche pluridisciplinaire sur l’expérience de la féminité chez les femmes bisexuelles. Iel a participé à la rédaction des portraits, et à la réalisation d’entretiens.

Courriel: leo.leroux1@sciencespo.fr

Anne Revillard est professeure associée en sociologie à Sciences Po, membre du Centre de recherche sur les inégalités sociales (CRIS) et directrice du Laboratoire interdisciplinaire d’évaluation des politiques publiques (LIEPP). Ses recherches portent sur l’articulation entre droit, action publique et transformations contemporaines des systèmes d’inégalités liées au genre et au handicap. Elle a conçu et coordonné le projet « Handicap, genre et précarité professionnelle » dans le cadre duquel s’inscrit cet ouvrage. Elle a notamment publié « Disabled People Working in the Disability Sector: Occupational Segregation or Personal Fulfilment? » (Work, Employment & Society, 2022), « Genre, handicap et questionnement des normes » (Alter, 2022) et Des droits vulnérables : handicap, action publique et changement social (Presses de Sciences Po, 2020).

Courriel: anne.revillard@sciencespo.fr / Twitter: @anne_rev

Aline Tertre est originaire de Rennes. Elle a travaillé pour le projet de recherche “Handicap, Genre et Précarité Professionnelle” avec Mathéa Boudinet et Anne Revillard, en rédigeant des portraits. Elle a également travaillé en tant qu’assistante de recherche pour le projet PolQuotas avec Anne Revillard. Elle est aujourd’hui en master 2 Droits Humains et Action Humanitaire à SciencesPo Paris, où elle se spécialise notamment sur le Proche-Orient.

Courriel: aline.tertre@sciencespo.fr

Julia Vidal est originaire d’Avignon. Elle a travaillé au sein du projet “Handicap, Genre et Précarité Professionnelle” aux côtés d’Anne Revillard en tant qu’assistante de recherche. Titulaire d’un diplôme de Bachelor à Sciences Po Paris, elle débute un master à l’École d’Affaires Publiques de Sciences Po Paris, centré sur le secteur culturel. Elle a travaillé à la préparation et à la réalisation d’entretiens ainsi qu’à la rédaction de portraits.

Courriel: julia.vidal@sciencespo.fr

Licence

Symbole de License Creative Commons Attribution - Partage dans les mêmes conditions 4.0 International

Portraits de travailleuses handicapées de Mathéa Boudinet et Anne Revillard est sous une licence License Creative Commons Attribution - Partage dans les mêmes conditions 4.0 International, sauf indication contraire.

Partagez ce livre