Introduction

Ce guide est produit principalement à l’intention des responsables des revues et des membres du Secrétariat général du Grenier des savoirs. Outre ces personnes, il a aussi pour but de renseigner la communauté des chercheurs et chercheuses, des lecteurs et lectrices, des acteurs et actrices de la société civile sur la philosophie du Grenier des savoirs, cette utopie concrète née à la suite du projet SOHA (Science ouverte en Afrique et en Haïti). En effet, le Grenier des savoirs est une « pépinière » de revues africaines et haïtiennes en  – majoritairement centrées sur les problématiques liées au continent africain et Haïti (https://www.scienceafrique.org/revues/).

Hébergé par la plateforme web scienceafrique.org gérée par l’Association Science Afrique, le Grenier des savoirs défend les valeurs suivantes : (a) diffuser en des décennies de recherche africaine et haïtienne de qualité ; (b) appuyer la création de nouvelles revues pour rompre avec les relents coloniaux de la recherche matérialisés par la polarisation Nord vs Suds ; (c) offrir un espace de rencontre réflexif, plurilingue et décolonisé aux chercheuses et aux chercheurs d’Afrique et d’Haïti. Les prestations de base offertes aux revues du Grenier sont entièrement gratuites, mais elles ont pour obligation d’épouser la philosophie de cette plateforme, de respecter sa charte éthique et les critères qualitatifs du DOAJ (https://doaj.org/).

Dans ce manuel, les lecteurs et lectrices trouveront des renseignements sur le processus de création d’une nouvelle revue, sur la gestion et le flux de travail propres au Grenier des savoirs et sur les services offerts aux revues existantes. Les différents chapitres présentent les instruments qui permettront aux revues  d’être autonomes dans la quête de leurs réponses et dans les démarches qu’elles devront entreprendre se développer de manière durable. Le dernier chapitre propose des définitions afin d’utiliser un vocabulaire commun.

On y trouvera entre autres un chapitre sur la gestion participative des textes soumis aux revues du Grenier des savoirs. Des informations indicatives sont fournies sur la durée approximative de chaque étape. L’idée sous-entendue par cette organisation est le travail en chaîne : chaque entité devra donc jouer convenablement son rôle pour ne pas enrayer le fonctionnement de la machine. Les membres des comités de rédaction et ceux des comités scientifiques sont principalement concernés dans la mesure où ils et elles sont les acteurs/actrices majeur-e-s de ce processus.

Dans l’esprit de notre entreprise collaborative, un-e responsable de revue désigne la personne qui prend les principales décisions concernant une revue, en collaboration avec les membres du comité de rédaction. Il ou elle peut aussi être appelé(e) le rédacteur ou la rédactrice en chef et est considéré(e) comme le principal interlocuteur ou la principale interlocutrice entre la revue et le  Secrétariat général.

Nos autrices et auteurs sont issus à la fois des pays des Suds et du Nord, mais ce sont aussi des professionnel(le)s, des associations et toutes les personnes soucieuses de contribuer aux réflexions développées dans nos revues. Tous les savoirs sont importants et notre mission est de participer à leur valorisation.

License

Symbole de License Creative Commons Attribution - Partage dans les mêmes conditions 4.0 International

Manuel du Grenier des savoirs de Florence Piron et Gilbert Babena est sous une licence License Creative Commons Attribution - Partage dans les mêmes conditions 4.0 International, sauf indication contraire.

Partagez ce livre