3 Politique éditoriale et de libre accès (idem site web)

Toutes les revues du Grenier des savoirs partagent les politiques éditoriales affichées sur son site.

Les piliers de ces politiques sont les suivants :

  1. Libre accès intégral et immédiat aux articles publiés sous la licence Creative Commons BY-SA, ce qui signifie que tout le contenu est disponible gratuitement. Les utilisateurs et utilisatrices sont autorisé-e-s à lire, télécharger, copier, distribuer, imprimer, rechercher ou créer un lien vers le texte intégral des articles, ou à les utiliser à toute autre fin légale, sans autorisation préalable de l’éditeur ou de l’auteur ou autrice, à condition d’utiliser la même licence.
  2. Le texte de chaque article publié est accessible en version html dans le site de sa revue et déposé sous forme de PDF dans une archive institutionnelle ouverte, en particulier le DICAMES pour les textes dont les auteurs et autrices travaillent dans une université membre du CAMES, HAL pour les textes de France, les archives institutionnelles locales pour les autres pays. La plateforme Zenodo sera aussi utilisée, notamment pour les textes d’auteurs et d’autrices indépendantes ou en cas de difficulté à identifier l’archive de référence.
  3. Une version PDF imprimable de chaque numéro sera donnée par le Grenier à la revue qui le souhaite, mais l’impression sera à la charge de la revue.
  4. Les revues visent l’indexation dans le Directory of Open Access Journals (DOAJ) et mettent en place les mesures appropriées, respectueuses des critères du DOAJ.
  5. Aucun frais de publication ne sera demandé aux auteurs et autrices : aucune barrière financière ne doit nuire à la publication dans le Grenier des savoirs. Par contre, les auteurs et autrices devront être membres en règle de l’Association Science Afrique.
  6. Le Grenier des savoirs est financé par l’Association Science Afrique qui fonctionne par des cotisations et reçoit des dons et des subventions.
  7. Chaque revue peut se doter d’un fonds pour ses dépenses supplémentaires en demandant pour elle-même des dons et des subventions.
  8. Les revues respectent les valeurs liées à la justice cognitive : pluralisme épistémologique, pluridisciplinarité, plurilinguisme minimal, lutte contre le sexisme en science, valorisation des auteurs et autrices des Suds, écriture inclusive.
  9. Chaque revue constitue son comité scientifique et son comité de rédaction. Pour respecter les critères du DOAJ, ces comités devront dépasser les frontières d’une seule faculté ou d’une seule université. Idéalement, ils seront composés de membres d’au moins deux universités situés dans deux pays différents. La liste à jour de ces membres et de leur affiliation institutionnelle figure sur le site de la revue.
  10. Les revues encouragent la mise en libre accès des données de recherche dans une archive ouverte, dans le respect de l’anonymat ou des conditions de la recherche. Dans la mesure du possible, ces ensembles de données seront accessibles par un lien direct à partir des articles. Le Grenier des savoirs s’engage à former ses auteurs et ses autrices à ces nouvelles pratiques de la science ouverte.
  11. La qualité des articles publiés est essentielle pour établir la crédibilité et la renommée du Grenier des savoirs : processus d’évaluation par les pair-e-s (ouvert ou fermé) en double aveugle, internationalisation des comités scientifique et de rédaction, lutte contre le plagiat, bibliographies impeccables, résumés multilingues et, selon les cas, traductions de qualité des articles, révision linguistique efficace, articles comportant des références à jour, accès libre aux données de recherche.
  12. Les revues devront publier au moins cinq articles par année, avec une périodicité régulière, une mise à jour immédiate du site web  et des métadonnées complètes pour les articles, afin d’obtenir et de maintenir leur indexation dans le DOAJ et leur appartenance au Grenier des savoirs.
  13. Les revues pourront compléter cette politique éditoriale par différents points auxquels elles tiennent tant qu’aucune clause n’entre en conflit avec cette politique.
  14. L’utilisation des médias sociaux et l’envoi d’une infolettre augmentera la visibilité des articles et des revues du Grenier des savoirs. Tous les comités, auteurs et autrices sont encouragés à investir les médias sociaux et à préparer des capsules d’information pour l’infolettre.

Les Éditions science et bien commun pourront publier des anthologies thématiques d’articles publiés dans différentes revues du Grenier des savoirs, sous la supervision d’un ou d’une responsable.

Frais de publication et cotisation

Le Grenier des savoirs ne demande aucun frais de publication aux auteurs et aux autrices.

En revanche, pour pouvoir soumettre un texte à une de ses revues, une personne doit être membre de l’Association Science Afrique et avoir payé sa cotisation annuelle. Cette cotisation lui permet de soumettre un nombre illimité d’articles ou de contribution par année.

Les personnes qui évaluent des articles pour l’une des revues du Grenier des savoirs sont exemptées de leur cotisation, tout comme les membres des comités de rédaction des revues, du comité citoyen de pertinence sociale et du comité étudiant du Grenier des savoirs. En revanche, ces personnes peuvent librement faire un don à l’Association Science Afrique.

Droits d’auteur et diffusion

Les auteurs et autrices ne sont jamais rémunérés pour leur article. Les bénéfices de cette publication sont symboliques (diffusion de leurs idées) et professionnels (avancement en grade).

Pour assurer la visibilité et la pérennité en ligne des articles, le Grenier déposera dès que possible les articles publiés dans une archive ouverte, en particulier le DICAMES, l’archive ouverte du CAMES. Les auteurs et autrices peuvent aussi le faire directement.

Les auteurs et les autrices sont invités à utiliser tous les moyens pour faire connaître la publication de leur texte.

License

Symbole de License Creative Commons Attribution - Partage dans les mêmes conditions 4.0 International

Manuel du Grenier des savoirs de Florence Piron et Gilbert Babena est sous une licence License Creative Commons Attribution - Partage dans les mêmes conditions 4.0 International, sauf indication contraire.

Partagez ce livre