7 Le protocole d’entente avec les revues

Version de travail du 30 juillet 2019.

PROTOCOLE D’ENTENTE

D’une part,

L’Association Science Afrique, responsable du Grenier des savoirs

Adresse :

Représentée par son président Judicaël Alladatin

D’autre part,

La revue intitulée

Adresse :

Représenté par XXX, responsable de la revue

Article 1. Philosophie du Grenier des savoirs

Le Grenier des savoirs a été créé par l’Association Science Afrique, l’Association pour la promotion de la science ouverte en Haïti et en Afrique (APSOHA) et les Éditions science et bien commun (ESBC) pour appuyer la justice cognitive en Afrique francophone et Haïti. Par conséquent, sa mission est la suivante :

  1. appuyer la création de nouvelles revues africaines et haïtiennes afin de stimuler le développement d’une recherche africaine et haïtienne décolonisée, plurilingue, centrée sur les problématiques liées à l’Afrique et à Haïti et ouverte aux épistémologies des Suds;
  2. créer un espace de rencontre entre les chercheuses et les chercheurs d’Afrique et d’Haïti;
  3. appuyer les revues qui souhaitent archiver leurs articles dans le DICAMES, l’archive ouverte du CAMES.

Le comité scientifique du Grenier des savoirs veille à la qualité des textes publiés par ses revues. Il est appuyé par un Comité de pertinence sociale, un comité étudiant et par le Secrétariat général du Grenier des savoirs.

Article 2. Engagements du Grenier des savoirs

Par la présente entente, le Grenier des savoirs s’engage à fournir gratuitement les prestations suivantes à la revue XXX :

  • lui offrir un site internet conforme aux standards internationaux dans le domaine revues.scienceafrique.org;
  • lui offrir une couverture conforme au design de base du Grenier des savoirs, avec une illustration choisie par le ou la responsable de la revue;
  • inclure d’emblée dans ce site tous les éléments exigés pour l’indexation dans le Directory of Open Access Journals (DOAJ);
  • la mettre en contact avec un graphiste si nécessaire pour la réalisation de son logo, à ses frais;
  • effectuer l’entretien de base de son site (mise à jour, protection des données);
  • former l’équipe de la revue à suivre le code de conduite des responsables de revues scientifiques (COPE : Code of Conduct and Best Practive Guidelines for Journal Editors) en tenant compte du contexte;
  • lui procurer un numéro ISSN pour la version en ligne et un numéro ISSN pour la version imprimée;
  • appliquer à la revue les exigences de qualité du Directory Open Access Journal  (DOAJ);
  • transmettre les avis du comité scientifique du Grenier des savoirs afin que la revue les intègre, dans la mesure du possible, dans sa politique éditoriale;
  • encourager et accompagner la revue à se faire indexer dans des bases de données pertinentes (Google, Scopus, Isidore, Mir@bel, etc.);
  • piloter le processus d’évaluation des articles;
  • arbitrer les litiges entre les auteurs, autrices, évaluateurs, évaluatrices et la revue;
  • soumettre les articles de la revue au détecteur anti-plagiat;
  • effectuer la révision linguistique des articles évalués et acceptés;
  • donner à chaque article un identifiant permanent Handle ou DOI;
  • générer le PDF de chaque article pour le déposer en ligne dans le DICAMES (http://savoirs.cames.online/) lorsque les auteurs et autrices appartiennent à une institution membre du CAMES ou dans une autre archive appropriée;
  • Si tel est le choix de la revue, lui fournir le PDF de chaque volume en vue de son impression;
  • diffuser la revue en libre accès sous la licence Creative Commons CC-BY SA ;
  • publiciser les articles publiés grâce à une infolettre envoyée aux abonnés et sur les réseaux sociaux
  • créer un groupe WhatsApp pour la gestion de la revue et un autre pour les discussions entre auteurs, autrices et lecteurs, lectrices;
  • donner régulièrement à la revue, ou à sa demande, des statistiques de consultation et de téléchargement.
Article 3. Engagements de la revue XXX

En contrepartie des prestations de l’article 2, la revue XXX s’engage à :

  • fournir au Grenier des savoirs les éléments nécessaires à son site internet : titre africain et sous-titre, description du projet intellectuel, proposition d’illustration pour la couverture, liste exacte des membres de son comité de rédaction et de son comité scientifique (avec leur affiliation et leur adresse courriel), description d’au moins trois appels thématiques à contribution dont les responsables sont identifiés, description courte et longue de la revue, contact mail et WhatsApp des responsables;
  • respecter et publier sur son site les politiques du Grenier des savoirs, notamment sa politique éditoriale, sa politique de intégral sous licence CC BY-SA et d’absence de frais de publication demandés aux auteurs et autrices, ses politique d’évaluation, linguistique et d’intégrité (en vue d’assurer la qualité des articles) et une communication rapide et efficace avec l‘équipe du Grenier;
  • constituer un de trois à cinq personnes qui doivent être de différents établissements et comporter au moins une femme;
  • constituer un comité scientifique international (avec des membres d’au moins trois pays) qui respecte un équilibre symbolique entre les genres;
  • considérer les avis du comité scientifique du Grenier des savoirs;
  • appliquer le code de conduite COPE en tenant compte du contexte;
  • réagir rapidement aux messages du Secrétariat général;
  • informer le Secrétariat général des litiges entre les auteurs, autrices, évaluateurs, évaluatrices et la revue;
  • informer et faire respecter l’Engagement des auteurs et des autrices;
  • publier au moins cinq articles par année pendant trois ans;
  • accepter que le Grenier des savoirs dépose le PDF des articles dans le DICAMES ou un autre archive institutionnelle ouverte;
  • intégrer le principe du multilinguisme, minimalement dans les résumés : ce multilinguisme concerne l’anglais, mais aussi les langues africaines;
  • accepter que la politique éditoriale de la revue soit déposée sur les sites Sherpa/Romeo;
  • retourner systématiquement aux auteurs et autrices les articles qui ne respectent pas ces consignes dans l’optique d’instaurer une culture de qualité;
  • communiquer aux auteurs et autrices le guide d’écriture inclusive qu’ils/elles devront impérativement suivre;
  • veiller à ce que les références bibliographiques des articles comportent des textes des autrices et des auteurs issus aussi bien du Nord que du Sud, des hommes et des femmes;
  • accepter que le Grenier des savoirs entreprenne des démarches pour indexer la revue dans des bases de données pertinentes : DOAJ, Google, Scopus, Isidore, Mir@bel, etc.;
  • appliquer aux articles les exigences de qualité du Directory Open Access Journal (DOAJ);
  • publiciser ses articles;
  • faire la promotion de toutes les revues du Grenier des savoirs.
Article 4. Aspects financiers

Les auteurs et les autrices, tout comme les membres du comité scientifique, doivent être membres en règle de l’Association Science Afrique, c’est-à-dire avoir payé leur cotisation annuelle, que ce soit individuellement, par le biais de leur laboratoire ou de leur institution ou par le biais d’un parrainage. Cette adhésion leur donne le droit de soumettre autant d’articles qu’ils ou elles le souhaitent à l’une ou l’autre des revues du Grenier des savoirs et de bénéficier des services du Grenier des savoirs pour la préparation de leur article. Les membres du comité de rédaction, les évaluateurs et les évaluatrices sont exemptés de cette cotisation en reconnaissance de leur travail, mais ils ou elles peuvent tout de même la payer pour soutenir le Grenier des savoirs (voir le chapitre sur la gouvernance pour en savoir plus).

Les services suivants ne sont pas assumés par le Grenier des savoirs :

  • design du logo de la revue;
  • impression et diffusion des versions imprimées des volumes;
  • activités de lancement;
  • distribution de versions gratuites de la revue imprimée;
Article 6. Dispositions particulières
  • Le Grenier des savoirs se réserve le droit de retirer un article ou un numéro en cas de plagiat.
  • La revue peut vendre les versions imprimées de ses numéros comme elle le souhaite.
Article 7. Déclaration d’intention

Le Grenier des savoirs et la revue xxx reconnaissent que le présent protocole d’entente ne comporte aucune obligation financière de la part de la revue. Il vise à responsabiliser les parties, à poser les bases des procédures claires et constitue, à cet effet, une déclaration de leur intention à collaborer pour le rayonnement de la recherche africaine et haïtienne. C’est pour cette raison que les parties ne délimitent pas leur collaboration dans le temps.

En foi de quoi, est signé à __________

(ville, pays)

Le ______________________

Pour ASA

Nom + titre

En foi de quoi, est signé à _________

(ville, pays)

Le _____________________

Pour la revue XXX

Nom + titre

 

License

Symbole de License Creative Commons Attribution - Partage dans les mêmes conditions 4.0 International

Manuel du Grenier des savoirs de Florence Piron et Gilbert Babena est sous une licence License Creative Commons Attribution - Partage dans les mêmes conditions 4.0 International, sauf indication contraire.

Partagez ce livre