Les auteures et les auteurs

Ce livre participatif a vu le jour grâce à la volonté, à la recherche et à l’engagement de plusieurs hommes et femmes qui ont rédigé bénévolement tous les portraits de ce livre.

Pascal Adrien, Haïti

Pascal Adrien est étudiant mémorant en Sciences Juridiques à la Faculté de Droit et des Sciences Économiques (FDSE) de l’Université d’État d’Haïti (UEH). Défenseur des Droits de l’Homme, Président de la Chambre Basse de la 3Législature du Parlement Jeunesse d’Haïti, il s’est impliqué avec succès dans le Plaidoyer pour la ratification du Pacte International relatif aux Droits Économiques, Sociaux et Culturels (PIDESC) par l’État haïtien (2012). Il vient d’entamer un nouveau Plaidoyer pour la ratification du Protocole Facultatif se rapportant au PIDESC (PF-PIDESC) et continue à s’impliquer dans la société civile haïtienne pour l’intégration économique, sociale et politique des jeunes. Plus jeune candidat aux Législatives d’août 2015 (à 25 ans), il continue à faire de la politique active tout en publiant des articles, en quête d’un nouveau paradigme où la science n’est plus exclue du champ de la militance politique en Haïti.

Erickson Avril, Haïti

Erickson Avril est né à Port-au-Prince (Haïti) le 23 décembre 1985. Il a une formation de premier cycle en communication sociale. Il est licencié en anthropo-sociologie et fait actuellement une maitrise en histoire, mémoire et patrimoine à l’Université d’État d’Haïti.

Denise Bernhardt, France

Denise Bernhardt est une écrivaine française, née à Cannes. Elle est membre de la Société des gens de lettres, sociétaire de la Société des poètes français ainsi que de nombreuses associations, dont le PEN club français.

Jeff Destinvil, Haïti

Né à Port-au-Prince le 29 mars 1989, Jeff Destinvil a fait ses études de 1er cycle universitaire à l’Université d’État d’Haïti, respectivement en Génie Électronique (Telecom et Développement Logiciel) à la Faculté des Sciences, et en Anthropologie & Sociologie à la Faculté d’Ethnologie. Il a participé les 07, 08 et 28 octobre 2014 aux ateliers sur l’élaboration du « Livre Blanc de Défense et de Sécurité pour le Développement Économique et Social durable d’Haïti », organisés par le Ministère de la Défense de la République d’Haïti en partenariat avec la Junte Interaméricaine de Défense de l’Organisation des États Américains. Membre du Collectif des Universitaires Citoyens (CUCI), il participe également à des recherches dans le domaine des sciences humaines et sociales à Haïti, et a déjà contribué à la réalisation de plusieurs ouvrages collectifs dont : Littérature et Politique. Lire Justin Lhérisson à l’ère des campagnes électorales en Haïti (2014) sous la direction du Professeur Hérold Toussaint; La crise de l’Université haïtienne. Une réflexivité estudiantine (2013), sous la direction du Professeur Fritz Dorvilier, dans lequel il a publié un article de 26 pages intitulé « La reproduction de la misère intellectuelle à l’Université haïtienne » (chapitre 3 du livre).

Ricarson Dorcé, Haïti

Ricarson Dorcé, né à Petit-Goâve (Haïti) le 23 mai 1987, est licencié en psychologie, maître en histoire, mémoire et patrimoine. Il a une formation universitaire de premier cycle en droit et en communication sociale, ainsi que de deuxième cycle en sciences du développement. Membre du Collectif des Universitaires Citoyens, de l’Atelier Jeudi Soir, de l’Association Science et Bien commun, du Réseau interdisciplinaire d’information et d’échanges sur la science ouverte en Haïti et en Afrique francophone, il dirige la collection « Études haïtiennes » dans les Classiques des sciences sociales, la plus grande bibliothèque numérique francophone. Doctorant à la Faculté des lettres et des sciences humaines de l’Université Laval (Québec, Canada), ses textes sont publiés dans des revues et éditions haïtiennes, françaises, canadiennes, belges et états-uniennes.

Rose-Esther Guignard, France et Haïti

Rose-Esther Guignard est née le 18 janvier 1985 à Haïti, Saint-Martin Delmas. Comédienne, danseuse franco-haïtienne vivant à Paris, elle propose toujours un voyage fabuleux aux origines du conte haïtien. Artiste à l’énergie communicative, elle aborde le conte comme un art total où se mêlent la danse, le chant et le récit.

Pierre Michelot Jean Claude, Haïti

Né à Bainet le 27 juin 1987, Pierre Michelot Jean Claude a étudié la communication sociale à la Faculté des Sciences Humaines de l’Université d’État d’Haïti. Membre du Collectif des Universitaires Citoyens (CUCI), il a déjà participé à la réalisation de plusieurs ouvrages collectifs dont Communication Politique et Parlement haïtien. La CPP, à cinq ans de distance (2013) et Littérature et Politique. Lire Justin à l’ère des campagnes électorales en Haïti (2014).

Kedma Joseph, Haïti

Jeune femme haïtienne originaire de Port-au-Prince, Kedma Joseph est licenciée en communication sociale de l’Université d’État d’Haïti. De 2006 à 2008, elle a effectué des stages en journalisme, mais c’est la communication institutionnelle qui la passionne. De 2008 à 2010, elle a été consultante en communication pour le Fonds des Nations Unies pour la population en Haïti auprès du Ministère haïtien de la Santé publique et de la population, et est devenue depuis mai 2010, cheffe de section de communication à la Direction de promotion de la santé et de protection de l’environnement dudit ministère. Voulant se perfectionner dans sa profession, elle a entamé en janvier 2013 une maîtrise en communication publique spécialisée en communication internationale et interculturelle à l’Université Laval qu’elle a achevée en 2015. Depuis, elle s’intéresse à la communication pour le développement, notamment dans les domaines de la santé et de la culture, et aux approches participatives et communautaires. Passionnée de la vie associative, Kedma Joseph a été à deux reprises secrétaire à l’Association haïtienne des étudiants en communication sociale, vice-présidente déléguée à la formation à la Jeune chambre internationale Haïti. Elle est présentement coordonnatrice de la boutique de sciences de l’INUFOCAD.

Obed Lamy, Haïti

Né à Petit-Goâve le 15 mars 1992, Obed Lamy prépare une double licence en Communication Sociale et en Gestion des Affaires à l’Université d’État d’Haïti. Poussé par la passion du journalisme, il a créé en 2014 son propre blog « À-proximité » hébergé  sur le site lacouverture5.wordpress.com dans lequel il publie régulièrement des articles sur des faits d’actualité et des sujets de société. Il développe un intérêt particulier pour les médias, la politique et les actions sociales.

Amos Louis, Haïti

Amos Louis est né le 12 septembre 1987 à Port-au-Prince, Haïti. Il est actuellement détenteur d’un bacc+4 en Philosophie et Sciences Politiques à l’Institut Supérieur d’Études et de Recherche en Sciences Sociales (IERAH/ISERSS) de l’Université d’État d’Haïti (UEH). Il détient aussi un bacc+4 en Droit à la Faculté de Droit et des Sciences Économiques de l’UEH. Il a participé à l’ouvrage collectif ayant pour titre La crise de l’Université haïtienne : Une réflexivité estudiantine, paru aux éditions C3.

Fritz-Gérald Louis, Haïti

Fritz-Gérald Louis est né aux Gonaïves le 27 janvier 1986. Historien de l’art et archéologue, détenteur d’une maitrise en histoire, mémoire et patrimoine, il est professeur à l’Université d’État d’Haïti et membre fondateur de l’Association culturelle Jeunes Roussel en Action où il a conçu plusieurs projets à caractère de développement durable dans la section communale de Passe-Reine. Actuellement assistant du chef du département d’Histoire de l’art et Archéologie, il a participé à la rédaction de plusieurs articles artistiques de la Commission culturelle, sportive et académique de l’Institut d’Études de Recherches Africaines d’Haiti (Ierah/Iserss). Passionné d’écriture, il est rédacteur dans le quotidien dominicain Espacio Insular de Communicacion et collabore de façon intermittente au journal haïtien Le Nouvelliste.

Iléus Papillon, Haïti

Iléus Papillon, membre de Sosyete Koukouy Ayiti et Tanbou-Literè, est né le 8 juin 1984 à Port-Margot, au Nord d’Haïti. Il est poète, journaliste, essayiste et publiciste. Licencié en anthropo-sociologie, il fait actuellement une maitrise en Histoire, mémoire et patrimoine à l’Université d’État d’Haïti. Iléus PAPILLON a publié des articles dans Le Nouvelliste, le plus ancien quotidien d’Haïti. Comme écrivain et diseur, il a été invité au Woumble du 50th de Sosyete Koukouy à Miami, États-Unis les 30, 31 octobre et 1er novembre 2015. Lauréat national de la Catégorie culturelle au concours organisé par la Jeune chambre internationale (JCI) « Les 10 jeunes Haïtiens les plus remarquables de l’année 2014 », il a animé des émissions de radio, collaboré à plusieurs ouvrages collectifs et anthologies (Chemins poétiques/Caminos poeticos. Editions Trois Amériques, Montréal Canada, 2013; Paix et Respect pour Haïti la première République Noire du Monde. Les Editions du Net, 2013) et publié plusieurs recueils de poésie (Dans la prison de ton corps, Tessons de vers, Tribòbabò, Tessons de rêves, Maux de passe, Les autres itinéraires/Chimen dekoupe, Sèt priyè lari). Pour son engagement dans la mise en valeur de la langue créole, Iléus Papillon a reçu une distinction de la Mairie de la Ville de Miami en 2015.

Émilie Tremblay, Canada

Émilie Tremblay est doctorante en sociologie à l’Université du Québec à Montréal et au Centre interuniversitaire de recherche sur la science et la technologie (CIRST). Ses recherches actuelles portent sur le développement et l’évolution de la sociologie au Canada et en Afrique de l’Ouest en relation avec les enjeux et les défis liés à l’internationalisation et à la nationalisation des formations et de l’enseignement, et plus globalement, des universités. Elle s’intéresse également aux inégalités au sein du système de production et de diffusion des connaissances, et aux stratégies développées par des institutions et des groupes pour repenser la recherche et l’enseignement en sciences sociales, notamment celles qui s’inscrivent dans l’optique de la science ouverte et qui visent la justice cognitive. Émilie détient une maîtrise en sciences des religions de l’Université de Montréal. Elle est membre du conseil d’administration de l’Association science et bien commun et des Classiques des sciences sociales, une bibliothèque numérique francophone qui diffuse gratuitement des recherches et des textes en sciences humaines et sociales.

License

Icon for the Creative Commons Attribution 4.0 International License

Les auteures et les auteurs by Collectif d'écriture sous la direction de Ricarson Dorcé et Emilie Tremblay et Dorcé, Ricarson et al. is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 International License, except where otherwise noted.

Commentaires/Errata

Les commentaires sont clos.