Bibliographie annotée

Émilie Tremblay

Cette bibliographie est loin d’être exhaustive, mais elle présente plusieurs sites et documents intéressants pour permettre aux lecteurs et lectrices d’approfondir leurs connaissances sur les femmes présentées dans ces portraits, de même que sur l’histoire, la culture, la politique, les mouvements féministes et la vie en Haïti.

Sites

Île en île (2015), Île en île. http://ile-en-ile.org

Ce site, fruit de l’association Île en île, présente une riche documentation sur les îles francophones. Les informations sont regroupées par région et par rubrique : culture, voyages, patrimoine et annuaires. La section Haïti propose de très nombreuses ressources et liens : http://ile-en-ile.org/haiti/. Le site autrefois hébergé sur le serveur de The City University of New York (CUNY) à l’adresse suivante http://www.lehman.cuny.edu/ile.en.ile/, a migré tout récemment sur ile-en-ile.org.

Wikipédia, l’encyclopédie libre. https://www.wikipedia.org

On retrouve une multitude d’informations sur Haïti dans l’Encyclopédie Wikipédia à partir de différentes versions de la Wikipédia, par exemple, la Wikipédia en créole haïtien (https://ht.wikipedia.org/wiki/Paj_Prensipal) qui compte plus de 50 000 articles, de même que dans différents portails : https://fr.wikipedia.org/wiki/Portail:Haïti. On peut également trouver des informations intéressantes à partir de catégorie, par exemple : femme politique haïtienne ou personnalité féminine haïtienne.

Organisations

Fokal. http://www.fokal.org/fr/

Site de la Fondation connaissance et liberté (Fondasyon konesans ak libète) qui est financée notamment par l’Open society Foundations (OSF). On y retrouve des informations sur les différents programmes, évènements et activités de la fondation qui œuvre entre autres pour plus de justice et de démocratie. Les actions de la fonction visent principalement ces secteurs de la population haïtienne : « les enfants et les jeunes, les associations de la société civile et les secteurs historiquement marginalisés comme la paysannerie et les femmes ».

LIPOUFANM. http://ligpouvwafanm.org

LIPOUFANM, la Lig Pouvwa Fanm, est une organisation de femmes qui encourage la participation des femmes à la gestion d’Haïti, particulièrement les postes de décision et les ministères.

Mouvement des femmes haïtiennes pour l’éducation et le développement. http://moufhed.e-monsite.com

Site de l’organisation Moufhed dont la mission est de promouvoir et défendre les droits des Femmes Haïtiennes.

Fanm Deside. http://www.fanmdesidehaiti.org

Le site de l’organisation Fanm Deside, une organisation fondée en 1989 qui travaille pour la promotion et la défense des droits des femmes dans le sud-est d’Haïti.

Solidarite fanm ayisyèn. http://sofahaiti.blogspot.ca

Site de l’organisation SOFA (Solidarite fanm ayisyèn) dont la mission est de lutter pour « que les femmes haïtiennes soient affranchies de  la subordination, de la domination, de l’exclusion et de l’exploitation ».

Centre de recherche et de formation économique et sociale pour le développement
http://www.cresfed-haiti.org

Le CRESFED est une ONG fondée en 1986 pour promouvoir notamment la participation citoyenne à la démocratie. Le CRESFED produit diverses publications telles que des ouvrages, brochures, cahiers, de même que la revue Rencontre. Il organise des formations et mène différents projets dans les domaines suivants : formation et éducation; recherche; communication; appui aux dynamiques communautaires.

La plateforme des Organisations Haïtiennes des Droits Humains http://www.pohdh.org

La plateforme des Organisations Haïtiennes des Droits Humains (POHDH) a été créée en 1991. C’est une association de droit privé à but non lucratif qui regroupe huit institutions haïtiennes autour de la promotion des droits humains incluant les droits économiques, sociaux, culturels, politiques et civiques.

Médias

AlterPresse, réseau alternatif haïtien d’information http://www.alterpresse.org/

Le site d’AlterPresse – géré par le Groupe Médialternatif, une agence alternative de presse fondée en 2001 – présente un riche contenu en français et en créole sur les aspects politiques, culturels, économiques, sociaux, etc. en Haïti concernant une diversité d’acteurs, dont les mouvements sociaux, les organismes de promotion et de défense des droits humains, etc. On retrouve une section dédiée aux femmes, Espace Femmes : http://www.alterpresse.org/spip.php?rubrique53.

Le Nouvelliste http://lenouvelliste.com

Ce quotidien le plus ancien d’Haïti, qui a été créé en 1898, est une vraie mine d’or. On y trouve un nombre considérable d’articles présentant les réalisations, les apports et les luttes des femmes haïtiennes. Dans la section « National », on retrouve régulièrement des portraits de femmes haïtiennes.

Parole en archipel http://parolenarchipel.com

Ce magazine d’information indépendant et alternatif propose une multitude d’informations sur Haïti et sur le monde, et couvre des sujets majeurs et des sujets moins couverts pas les médias dominants. Un dossier est consacré à Haïti  en français et en créole : http://parolenarchipel.com/category/nouvelles-dhaiti/.

Haïti Press Network http://hpnhaiti.com/site/index.php

Le site de cette agence de presse fournit de nombreuses informations sur l’actualité au niveau provincial, national et international.

Radio Kiskeya http://www.radiokiskeya.com

Site de la radio Kiskeya qui a été co-fondée en 1994 par les journalistes Liliane Pierre Paul, Marvel Dandin et Sony Bastien.

Documents

Claude-Narcisse, Jasmine en collaboration avec Pierre-Richard Narcisse (1997), Mémoire de femmes, Unicef-Haïti. 192 p. http://jasminenarcisse.com/memoire/

Ce livre de Jasmine Claude-Narcisse propose une série de portraits de femmes haïtiennes – de Victoria Montou dite Toya à Mona Guérin – qui ont marqué l’histoire d’Haïti. Il a été réalisé grâce à la section Promotion de la Femme – organisation communautaire de l’UNICEF-Haïti.

Côté, Denise (2014), « Luttes féministes en Haïti », revue Possibles. p. 209-223.
http://www.urd.org/IMG/pdf/Article_Denyse_Cote_Feminisme_Haiti_humanitaire.pdf.

Un article qui traite de l’histoire du mouvement féministe haïtien de même que, plus récemment, des obstacles rencontrés depuis le séisme de 2010.

Mahotière, Chantal (2008), Luttes féministes en Haïti. Étude exploratoire des enjeux culturels, motivations et projets qui sous-tendent l’engagement féministe, mémoire présenté à la Faculté des études supérieures de l’Université Laval dans le cadre du programme de maîtrise en Ethnologie des Francophones en Amérique du Nord, Université Laval, Québec, 117 p. www.theses.ulaval.ca/2008/25789/25789.pdf

Ce mémoire de maîtrise porte sur les luttes féministes en Haïti. On retrouve des informations et des analyses très pertinentes sur le parcours, les actions et les visions de plusieurs féministes haïtiennes.

Toussaint, Guerline (2011), La participation politique des femmes haïtiennes, mémoire présenté comme exigence partielle de la maîtrise en science politique, Montréal, Université du Québec à Montréal. Septembre 2011. http://www.archipel.uqam.ca/4156/1/M12189.pdf

Ce mémoire de maîtrise aborde la question de la participation politique, passée et présente, des femmes haïtiennes. On retrouve des données et des analyses très intéressantes sur les mouvements féministes et les organisations de femmes.

Les Classiques des sciences sociales, collection Études haïtiennes.
http://classiques.uqac.ca/contemporains/etudes_haitiennes/etudes_haitiennes_index.html

Une collection composée de livres, articles, thèses, mémoires et autres documents portant sur différents aspects du quotidien, de la culture, de la politique, de l’histoire et de la société haïtienne.

License

Icon for the Creative Commons Attribution 4.0 International License

Bibliographie annotée by Émilie Tremblay is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 International License, except where otherwise noted.

Commentaires/Errata

Les commentaires sont clos.